RH trait d'union : évaluation et développement des compétences




Ils parlent de nous


Coaching

« Le coaching pour notre entreprise contribue à certains objectifs que nous avons pour nos managers:

  1. Accompagner de jeunes Managers, initialement ingénieurs pointus, à gérer des hommes dans un contexte d'activité temps réel, à forte pression de résultat et de moyen.
  2. Avoir un axe de formation plus en recul par rapport aux dirigeants de l'entreprise, très impliqués dans la formation au quotidien, mais dont le lien hiérarchique peut compliquer ou ralentir cet apprentissage.
  3. Alléger le travail managerial en le rendant plus naturel.
  4. Éviter de perdre des bons éléments que ce soit le manager par un sentiment d'échec, ou le collaborateur pas encadrement insatisfaisant ou inadapté.

Ce qui nous a décidé à travailler avec RH-Trait d'union et Anne de Montard est une combinaison de différents éléments:

  1. Un relationnel évident et une écoute importante
  2. Une absence de jugement dans les missions de coaching. C'est pour moi, un élément subtil mais important, qui se ressent au travers des mots, du débit, des gestes et de la capacité à écouter et à laisser se faire interrompre. Le collaborateur peut établir l'alliance, indispensable à tout coaching, et ne se situe pas dans un rapport de force, ni dans une situation medecin/patient, ce qui n'est pas le but recherché
  3. Un respect d'une éthique professionnel qui passe par des fondamentaux que sont le respect inconditionnel des personnes et la confidentialité des échanges à tous les niveaux.
  4. Des expériences multiples et un parcours significatif, en adéquation avec les missions proposées;
  5. Une capacité à positiver quand cela est nécessaire, pour mieux permettre la "construction" du collaborateur, mais sans faux semblants ou sans démagogie. Autrement dit, la critique est toujours constructive mais sans hésitation, elle participe à la réalisation des objectifs.

J'ai fait confiance dans la confidentialité des informations livrées, j'ai accepté le « miroir » qui me renvoyait une image que je ne voulais pas forcément voir, consciemment ou non, j'ai travaillé à admettre mes envies et à reclasser mon échelle de valeurs au reclassement de mon échelle des valeurs suivant mes critères, j'ai découvert « techniquement » un entourage traité au feeling, et tant d'autres choses encore...»

Dominique Ceolin – Président du Conseil d'administration ABC Arbitrage

« Le coaching : de prime abord un mot à la mode, issu de nos amis anglo-saxons, toujours en mal d’analyse et de normalisation de tout, et notamment de l’individu, par essence personne unique et difficilement rationalisable.

Dans les faits, il en est tout autre : passé l’appréhension de la nébuleuse « RH », qui, sortie des contrats et des négociations salariales est pour beaucoup de profils soit bureaucrate soit rêveuse d’un monde meilleur, le professionnalisme de ce nouveau métier nous livre ses qualités. De la méthode, un croisement des informations livrées, une restitution explicite et franche et un dialogue adapté à la maturité de la personne à recevoir ce type d’informations sont autant d’atouts maîtres pour vous faire progresser.

Entendons-nous bien : il ne s’agit pas de salaire, ni de plan de carrière, mais de soi-même.

Vous ne serez pas techniquement meilleur, mais vous aurez retrouvé le relief de votre caractère.

Ce qui a fait votre force ne sera plus annihilé par l’échiquier de votre univers, vos faiblesse ne seront plus honteuses et étouffées, mais vous les aurez acceptées et leur porterez l’attention nécessaire.

Est-ce pour autant que vous serez plus performant ? Oui, car une fois libéré de cette « camisole socio-professionnelle » qui monopolisait une partie de votre activité cérébrale, ou l’amputait selon les cas, la sérénité gagnée laissera le champ libre à l’Acteur (au sens étymologique) que vous êtes pour « jouer vrai » (au sens théatral) le scénario de votre vie.

Un préalable majeur est cependant nécessaire pour la réussite de cette démarche : elle doit être entreprise avec une volonté d’aboutir, profondément ancrée, plus forte que vos préjugés sur votre interlocuteur, ses méthodes, votre perception de vous-même, de l’image que vous aimez donner. Effectuer cette démarche dans le calcul, la suspicion, le refus de se dévoiler ne trompera pas, mais vous fera perdre du temps. La confiance en votre partenaire sera le gage de la réussite de cette démarche.

Cette première étape franchie, vous y découvrirez d’autres strates, celles de votre entourage, des types de comportements, de leurs désirs et attentes, et pourrez ainsi mieux comprendre vos succès et contreperformances.

Qu’en savez-vous ? me demanderez-vous ?

Je l’ai fait. Je n’ai pas simplement « suivi » le planning en spectateur, mais je me suis profondément engagé dans la démarche, ai fait confiance dans la confidentialité des informations livrées, accepté le « miroir » qui me renvoyait une image que je ne voulais pas forcément voir, consciemment ou non, travaillé à admettre mes envies et au reclassement de mon échelle des valeurs suivant mes critères, découvert « techniquement » un entourage traité au feeling, et tant d’autres choses encore...

Le résultat : il s’est imposé à moi comme une évidence. Je suis passé du stade de « naufragé volontaire » à celui de capitaine navigant sur le bateau de son choix, avec « son » cap.

Pour certains, il s’agira juste de régler une voilure, ou d’ajuster une direction, et pour d’autre, virements de bords, changements de cap, modification de la voilure seront des choix difficiles à faire, mais pour lesquels RH Conseil vous aura donné des cartes exactes, un compas ajusté et des prévisions météo fiables.

Et pour cela, je ne les remercierai jamais assez, même s’ils poussent la modestie à me rappeler que cela est ma démarche, et que la conclusion m’appartient.

Merci, sincèrement. »

Nicolas Picquerey – Chalets Tardy – Direction Générale

« Cette expérience m’a été très bénéfique car Anne, au moyen d’un échange emprunt de tact et de finesse amène la personne à une introspection complète. L’on se découvre ou l’on se conforte dans son opinion selon les sujets, mais au total, on en sort plus fort, plus déterminé. »

Stéphane Ferrand – Metro Cash & Carry – Responsable Achats


Nous contacter

Nous rencontrer
Tél. : 09.50.71.90.32
(coût d'un appel local)


Mentions légales | Contact